Procès contre ses parents qui ont diffusé des photos d’elle

Par défaut

Vous connaissez tous ma petite obsession pour le droit à l’oubli et surtout le droit à l’oubli des enfants qui n’ont pas des parents respectueux. Je répète assez souvent que la diffusion des photographies d’enfants sur Facebook ou d’autres réseaux sociaux peut être néfaste. Et j’ai assez râlé contre ces mamans qui participaient au challenge Facebook « Si tu es fière de tes enfants… » de l’année dernière pour qu’on connaisse bien ma position sur la chose.

Korben, un bloggeur influent nous offre un bel article aujourd’hui* sur ce problème et s’il ne mâche pas ses mots, c’est que, comme beaucoup de personnes c’est un sujet qui le préoccupe depuis pas mal de temps **. Ce sujet est préoccupant pour plusieurs raisons, la première, c’est qu’internet n’oublie rien et que lorsqu’ils seront adultes, les enfants devront assumer les bêtises de leurs parents. Cela peut-être mignon de partager une photo d’un enfant qui fait une bêtise ou qui se tient fièrement sur son trône pot qu’il est en train de remplir. Mais en réalité, cette situation peut devenir problématique arrivé à l’âge adulte. Pourquoi?

Tout d’abord, les logiciels de reconnaissance faciale deviennent peu à peu plus performants. Il y a encore du chemin à faire, mais il ne fait aucun doute qu’il sera vite fait. D’autre part, il est possible de « vieillir » une personne à partir d’une photo ancienne (ou la rajeunir), c’est déjà utilisé avec les enfants disparus depuis plusieurs années. Et là encore, il ne fait aucun doute que les choses vont elles aussi évoluer. Il est déjà communément accepté que combiner ces deux technologies est possible. Cela veut dire tout simplement que dans un temps peut-être pas si lointain, il sera possible de retrouver les vieilles casseroles d’une personne dont on aura la photographie (sur un cv par exemple, ou à partir de recherches sur le web). Et contrairement à ce que Korben imagine, ce ne sont pas que les personnes célèbres ou les entrepreneurs qui seront en danger, ce sont toutes les personnes.

Mais avant de se lancer dans une réflexion prospectiviste, restons à notre époque. Les photos d’enfants et d’adolescents peuvent être appréciées par les pédophiles et personne n’a envie que son enfant devienne le fantasme d’un adulte. Si la pédophilie est un sujet grave et sensible qui demande un réflexion réelle et une analyse en profondeur du problème, il n’en demeure pas moins que c’est faire courir un risque inutile. La plupart des pédophiles ne passent pas à l’acte, mais il y a toujours un risque pour que l’un d’entre eux « craque ». Surtout si en plus de publier la photo, tag et géolocalisation donnent toutes les informations nécessaires pour retrouver l’enfant.

Cela risque également d’être dommageable socialement pour l’enfant. Publier des photos de lui sans son consentement (s’il est à même de le donner), c’est l’exposer aux moqueries et aux railleries de ses camarades et amis. Le harcèlement n’est pas une chose nouvelle et on sait déjà que les enfants et les adolescents sont cruels entre eux, mais les outils numériques viennent jouer le rôle de catalyseur. Mieux vaut ne pas donner trop de munitions à ceux qui pourraient éventuellement s’en prendre à l’enfant dont vous souhaitez publier la photo.

Finalement, le premier procès est plus tôt que ce nous aurions pu penser, une jeune femme autrichienne est, apparemment, en procédure avec ses parents pour ces raisons. Le Nouvel Obs sur Rue89 propose un article très court*** sur cette affaire et rappelle la législation française, beaucoup plus dure que dans d’autres pays: jusqu’à 1 an de prison et 45 000 euros d’amende.


* http://korben.info/proces-contre-connerie-de-parents.html

** http://korben.info/laissez-leur-au-moins-ce-choix.html

*** http://rue89.nouvelobs.com/2016/09/15/photos-genantes-facebook-fait-proces-a-parents-265159

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s